Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, a procédé, mardi 04 mars 2014 dans la capitale guinéenne Conakry, au lancement des travaux de réalisation de trois projets immobiliers développés par Groupe Addoha, totalisant quelque 3000 logements pour un investissement global de près de 1.7 milliard DH. Ces trois chantiers permettent la création de 4000 emplois directs durant leur phase de réalisation qui durera 24 mois.

Le premier projet est intitulé « Cité Police ». Il totalise 1871 logements tous standings confondus, avec une prédominance de la composante sociale. Edifié sur un terrain de près de 5 ha, ce projet immobilier comporte en outre des équipements socioculturels, des infrastructures d’enseignement ainsi que plusieurs espaces verts. Il nécessitera une enveloppe budgétaire totale de 850 millions DH. Il devra être livré au premier trimestre 2016 et créera, à lui seul, 2000 emplois directs en cours de construction.

Sa Majesté le Roi a également reçu des explications sur l’état d’avancement de deux autres projets du promoteur immobilier. Le complexe dit « Cité Douane », également basé à Conakry, dispose d’une offre de 761 logements. Sa réalisation nécessitera plus de 400 millions DH, pour quelque 1200 emplois directs créés et durera 24 mois.

Une enveloppe similaire a été mobilisée pour la réalisation du dernier projet présenté au Souverain, qui sera érigé dans la zone de Kipé et comportera 488 unités de logements standing, en plus d’infrastructures de base et de loisir adéquates. Sa réalisation participera à la création de 800 emplois directs supplémentaires.

L’implantation de Groupe Addoha en République de Guinée est la résultante d’une dynamique économique et de coopération Sud-Sud dans lequel le Maroc est engagé depuis plusieurs années. Cette stratégie d’implantation est en ligne avec les directives et initiatives royales dans ce sens.

Il est à noter qu’en plus de la Guinée-Conakry, Groupe Addoha, leader de l’immobilier au Maroc, est déjà implantés dans plusieurs autres pays sub-sahariens tels la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali, le Gabon, le Burkina Faso et le Congo-Brazzaville entre autres.